Question du 6 juin 2017: Expérience anti-bruit et anti-chaleur mise en place par Paris

La capitale parisienne tout comme la capitale bruxelloise est confrontée à la lutte contre le bruit provoqué par l’importante circulation routière.

Paris a donc décidé de se lancer dans une expérimentation sur base de l’utilisation de types de bitume qui peuvent à la fois atténuer le bruit de la circulation routière et rafraîchir l’air.

Ce projet est financé pour moitié par la Commission européenne sur base du financement européen du programme Life pour l’environnement et le climat.

Il permettra, sur base de trois formules innovantes de revêtement routier bitumeux, de réduire le bruit émis par le contact des pneumatiques des véhicules.

Etant donné que le bruit est ressenti comme la seconde nuisance environnementale à Bruxelles et que 54% des Bruxellois sont insatisfaits de l’environnement sonore de la Région, une telle initiative serait également largement profitable en Région bruxelloise.

Mes questions, Madame la Ministre, sont les suivantes :

  • Aviez-vous connaissance de la participation de Paris à cette expérimentation ?
  • Avez-vous envisagé la participation de Bruxelles à un projet similaire ? Si oui, le dépôt d’une candidature pour un financement européen est-il en cours ? Si non, pour quelle(s) raison(s) ?
  • Un tel remplacement de bitume est-il transposable en Région bruxelloise ?