Question du 1 juin 2017: Absentéisme et pistes d’action

Le taux d’absentéisme au sein de la commune est de 8,5%. Depuis 2013, un programme de lutte contre l’absentéisme a été lancé.

L’absentéisme au travail est une problématique rencontrée dans tous les secteurs, publics et privés, et qui est en constante augmentation en Wallonie et à Bruxelles. En effet, pour l’année 2016, le taux d’absentéisme des fonctionnaires s’est élevé à 8,6% en moyenne en Wallonie et 5,06% à Bruxelles. Cependant, il semble que la commune d’Ixelles soit dans la tranche haute au niveau de ses statistiques en matière d’absentéisme.

Si la mise en place de programmes de réintégration constitue un pas dans la bonne direction, il ne s’agit que de curatif. Par ailleurs, il ne faut pas négliger qu’à côté des cas réels de maladie, certains abus existent également.

Mes questions, Madame la Bourgmestre, sont les suivantes :

  • Pourriez-vous me décliner en quelques points les modalités du programme pour lutter contre l’absentéisme de la commune ?
  • Disposez-vous des statistiques relatives au taux moyen d’absentéisme à la fois pour le public et le privé ?
  • Pensez-vous que le programme mis en place soit toujours pertinent ? Une évaluation est-elle prévue ?