Question du 15 mai 2017: Publicités sexistes dans les stations de métro bruxelloises

En ce moment, nous pouvons voir sur des panneaux publicitaires dans plusieurs stations de métro bruxelloises des images à caractère sexiste.

Ainsi, sur cette publicité, une femme dénudée au regard plus que suggestif pose et il est inscrit en bas de l’affiche « Joueuse ». Une publicité qui a choquée de nombreux passants au point que des plaintes ont été déposées auprès du Jury d’éthique publicitaire. Cet organe a demandé à l’annonceur de modifier la publicité ou le cas échéant, de ne plus la diffuser.

Néanmoins, même si cette mesure est louable, cette publicité a orné nos murs pendant plusieurs semaines. Il est étonnant qu’aucun contrôle préalable ne soit réalisé afin d’éviter de tels cas. Rappelons que les stations de métro bruxelloises sont parcourues par des publics de tout âge et que des publicités à caractère sexuel peuvent choquer ou envoyer de mauvais messages aux publics plus jeunes.

Mes questions, Monsieur le Ministre, sont les suivantes :

  • Quels sont les critères que doit respecter la publicité afin de pouvoir être affichée au sein des stations de métro bruxelloises ?
  • Y-a-t-il un contrôle préalable ou celui-ci est-il laissé à l’appréciation du Jury d’éthique publicitaire dans le cas d’un dépôt de plainte ?
  • Avez-vous pris des initiatives afin de renforcer l’éthique de la STIB quant aux campagnes publicitaires validées et diffusées ?