Question du 28 avril 2017: Passage d’Actiris chez les employeurs bruxellois

Le jeudi 14 avril, les employés d’Actiris avaient déjà arpenté les rues de Bruxelles afin d’aller à la rencontre des PME et des petits indépendants. L’objectif est de leur présenter les services gratuits de recrutement d’Actiris. Ainsi, seuls un peu plus de 4.000 employeurs sur les 34.000 que compte Bruxelles feraient appel à l’Agence.

Une opération qui se renouvelle le mardi 25 avril.

Un formulaire en ligne est disponible afin de permettre aux entreprises de laisser leurs coordonnées pour un éventuel passage.

Il s’agit d’une initiative très louable. Cependant, il serait également à mon sens pertinent de s’interroger sur les raisons qui font que les employeurs se détournent d’Actiris au profit d’autres canaux pour recruter.

Mes questions, Monsieur le Ministre, sont les suivantes :

  • Cette initiative est-elle soutenue par la Région bruxelloise ? Quelle est la quantité de personnel d’Actiris affectée à ces journées particulières ?
  • Savez-vous si l’opération du 14 avril a été un succès ? Combien d’entreprises ont reçu la visite d’Actiris ? Ces visites impromptues ont-elles eu un réel succès étant donné que les employeurs ne sont peut-être pas présents dans leurs locaux ou ne disposent pas du temps nécessaire pour discuter de ces sujets ?
  • Des entreprises se sont-elles spontanément inscrites en ligne afin de recevoir une visite ?
  • Pensez-vous que ce manque de recours à Actiris dans le recrutement est seulement dû à un manque d’informations ou également à la qualité des services délivrés ?
  • Des études ont-elles été menées de façon à sonder les employeurs bruxellois et de comprendre les raisons qui sous-tendent ce peu de recours à Actiris ?
  • Quelles initiatives avez-vous prises de manière à améliorer la pertinence des services délivrés par l’Agence ?