Question du 28 avril 2017: Effets nocifs du travail sédentaire sur l’espérance de vie

Plusieurs études ont démontré les effets nocifs de la sédentarité dans les entreprises. En effet, la majorité des travailleurs sont en position assise à longueur de journée. Or, l’American Cancer Society a estimé que les personnes assises plus de six heures par jour avaient un taux de mortalité 20% à 40% supérieur à celui des travailleurs qui le sont moins de trois heures par jour.

C’est ainsi que de nombreuses entreprises dans le monde, et notamment aux Etats-Unis, ont décidé d’encourager les travailleurs à se dépenser au travail ou d’aménager les locaux de manière à ce que ceux-ci puissent surélever leur bureau ou travailler debout s’ils le souhaitent.

Mes questions, Monsieur le Ministre, sont les suivantes :

  • Avez-vous pris connaissance de ces études faisant un lien entre la position assise au travail et l’espérance de vie ? De telles études ont-elles été, à votre connaissance, menées en Belgique ?
  • Avez-vous pris des mesures de façon à sensibiliser les employeurs et les employés à l’importance de l’activité physique, et ce, même dans le cadre du travail ?
  • Certaines entreprises en Région bruxelloise ont-elles pris selon vos informations des initiatives en ce sens ?