Question du 24 mars 2017: Impact des attentats sur la fréquentation des musées bruxellois

Impact des attentats sur la fréquentation des musées bruxellois

Le Musée Royal de l’armée et d’histoire militaire accuse une baisse de fréquentation importante : celui-ci a en effet perdu pas moins de la moitié de ses visiteurs en un an !

Il semblerait que cette baisse de fréquentation soit commune à tous les musées bruxellois.

S’il est indéniable que le contexte des attentats a certainement eu dans les semaines suivantes un impact majeur sur la fréquentation des musées, une telle baisse du nombre de visiteurs est inquiétante et résulte peut-être d’autres facteurs, davantage structurels que conjoncturels. Par ailleurs, j’aimerais savoir si cette baisse concerne l’ensemble des musées de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mes questions, Madame la Ministre, sont les suivantes :

  • La fréquentation de l’ensemble des musées en Fédération Wallonie-Bruxelles a-t-elle également diminuée ? Quels sont les trois musées les plus touchés par cette baisse de fréquentation ?
  • Pensez-vous que les attentats du 22 mars aient eu un impact considérable sur le nombre de visiteurs ? D’autres causes plus structurelles ont-elles selon vous également eu des conséquences ? L’impact des attentats sur le secteur culturel a-t-il été évalué ?
  • Des initiatives ont-elles été prises afin de redynamiser le secteur et de le rendre plus attractif ?

Réponse:

Je vous invite à prendre connaissance du compte-rendu de la séance du 16 novembre 2016 au cours de laquelle j’avais adressé une réponse étayée à votre collègue, Monsieur Dimitri Legasse, qui m’avait questionnée sur ce sujet.

Je ne puis que vous confirmer le constat (déjà opéré en novembre dernier) du retour du public dans nos institutions. L’établissement d’un nouveau bilan semble actuellement prématuré.

Je vous remercie pour votre question.