Question du 17 janvier 2017: Collecte des étrennes par Bruxelles-Propreté

Collecte des étrennes par Bruxelles Propreté

Comme chaque année, les équipes de Bruxelles Propreté ont procédé à une tournée afin de récolter les traditionnelles étrennes auprès des Bruxellois.

La réforme des collectes prévoyait un seul passage des équipes puisque celles-ci sont désormais chargées à la fois des sacs blancs, bleus et jaunes.

Cependant, plusieurs citoyens m’ont fait par de leur étonnement de voir sonner à leur porte des agents pour chaque couleur de sacs poubelles ! Cette méthode, en plus de poser certains désagréments pour les citoyens qui sont sollicités plusieurs fois est tout à fait contre-productive. Ainsi, la plupart vont donner de l’argent une première fois mais seront beaucoup plus récalcitrants à renouveler l’opération à trois reprises ! Il serait certainement beaucoup plus efficace qu’un seul passage soit prévu et que l’argent soit ensuite redistribué également entre chaque équipe. En effet, je ne pense pas que les Bruxellois estiment que les équipes pour la récolte des sacs bleus par exemple soient plus efficaces que celle des sacs jaunes.

Par ailleurs, l’agence aurait mis en place un document officiel que les agents doivent présenter pour recevoir leurs étrennes afin d’éviter les escrocs.

Mes questions, Madame la Ministre, sont les suivantes :

– Comment expliquez-vous que les différents passages suivant les couleurs de sacs poubelles aient persisté malgré la réforme de collecte des déchets ? Pensez-vous qu’une telle méthode soit efficace et pertinente ? S’agit-il de la dernière année pour laquelle de telles pratiques seront observées ou cela risque-t-il de continuer dans le futur malgré la réforme ?

– Existe-t-il un cadre réglementaire concernant la collecte des étrennes ?

– Les agents étaient-ils chargés de présenter spontanément le document officiel mis en place par Bruxelles Propreté ? Une sensibilisation des citoyens à la création de ce document a-t-elle été réalisée de manière à ce qu’ils soient informés de son existence et puissent demander à le voir par précaution ?

– Les arnaques ont-elles à votre connaissance été fréquentes en cette fin d’année 2016 ? Disposez-vous de chiffres à ce sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.