Question du 22 septembre 2016: Station télémétrique de mesure du dioxyde d’azote à Ixelles

La qualité de l’air en Région bruxelloise est un enjeu de taille. Afin de se conformer aux prescrits européens, neuf stations de mesures auraient été mises en place dont une se situe à Ixelles.

Mes questions, Madame la Bourgmestre, sont les suivantes :

–  Où se situe la station de mesure en question ? Est-elle située à au moins 25 m d’un grand carrefour et pas à plus de 10 m de la bordure du trottoir ?

–  La Région gère-t-elle entièrement cette station ou la commune est-elle également impliquée dans l’une ou l’autre étape de la surveillance de la qualité de l’air ? A quelle périodicité des relevés sont-ils effectués ?

–  La commune est-elle informée des dépassements éventuels ? Est-elle associée à la gestion de la station ou s’agit-il d’une compétence stricto sensu régionale ? Quelle est la marge de manœuvre de la commune à ce sujet ?

Réponse :

J’accuse bonne réception de votre question écrite du 22 septembre 2016 relative à la station télémétrique de mesure du dioxyde d’azote à Ixelles et vous en transmets les éléments de réponse.

La qualité de l’air en Région bruxelloise est un enjeu de taille. Afin de se conformer aux prescrits européens, neuf stations de mesures auraient été mises en place dont une se situe à Ixelles.

Les stations de mesures de la Région sont reprises dans le réseau interrégional CELINE (http://www.irceline.be). Elles répondent donc, en principe, aux normes de placement pour que leurs mesures soit reconnues tant au niveau fédéral qu’au niveau européen (voir fiche « Les accords internationaux et leurs implications en matière de fourniture de données : Les polluants suivis en Région de Bruxelles-Capitale »: http://documentation.bruxellesenvironnement.be/documents/Air_5.pdf).

La station de mesure ixelloise se situe le long de l’avenue de la Couronne, entre les rue Adolphe Mathieu et Augustin Delporte.

La Commune ne participe en rien à la gestion de la station et n’est pas impliquée dans la surveillance de la qualité de l’air, mais uniquement dans l’application des mesures d’urgence en vue d’éviter d’atteindre les pics de pollution conformément à l’arrêté du 27 novembre 2008.

Selon le site de CELINE, pour la station d’Ixelles, les mesures se font toutes les demi-heures (http://www.irceline.be/fr/qualite-de-lair/mesures).

Il n’y a pas de procédure d’information d’un éventuel dépassement. Les données sont accessibles à tous via le site régional « Pollumètre » (http://app.bruxellesenvironnement.be:8080/Pollumetre/Graph.action) ou le réseau CELINE.

La gestion du réseau de station est uniquement de la compétence de Bruxelles-Environnement.

Le site de Bruxelles-Environnement a développé plusieurs pages de son site internet sur la problématique (http://www.environnement.brussels/thematiques/air-climat-0).

Espérant avoir répondu à votre question, je vous prie d’agréer, Monsieur DESTEXHE, Monsieur le Conseiller communal, l’expression de mes sentiments distingués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.